27 - Capricho CASAS, "Sueños Guajiros"


Capricho CASAS
Exposition du 7 juin au 6 juillet 2014


Capricho Casas est née à Mexico en 1977. Elle est diplômée de l’EDINBA (Escuela de Diseño of the Instituto Nacional de Bellas Artes - Design School of the National Fine Arts Institute) de Mexico. Elle a participé à de nombreuses expositions collectives, de peintures, illustrations et design. En juillet 2000, elle a participé à la création d’une section du www.fuga.com.mx, une galerie virtuelle destinée à promouvoir les jeunes talents. En 2001 et 2003, elle a été sélectionnée pour le catalogue d’illustrations International Children and Youth Book Fair (FILIJ), à Mexico. En 2003, elle a été sélectionnée pour le concours “Misterioso Oriente” (Mystérieux Orient) par la commission Japan’s Kokusai Art. L’association théâtrale Chioggia (Italie) organisait ce concours. En 2004, Capricho Casas exposait la série “Ausencias de Julio” à la Bizarro Gallery de Mexico, et en 2005, elle a participé à l’exposition collective lors de l’ouverture de Fusión Gallery.

Capricho Casas exerce aussi en tant que graphiste : elle participe au développement de projets multidisciplinaires allant du matériel imprimé à la création de sites internet. Dans ce domaine, son travail a été reconnu en 2004 lors du 2ème Biennale de Design de Mexico (Biannual National Design Contest, Mexico).

Comme illustratrice, elle a travaillé pour l’entreprise El Despertador publishing company, le journal El Universal (Día Siete magazine), et elle a aussi collaboré avec l’INEA (Instituto Nacional de Educación para los Adultos) ou Institut National pour la formation des Adultes. Elle a alors eu l’opportunité de développer des projets autant pour les adultes que pour les enfants.
Commentaire de l’artiste sur l’exposition "Sueños Guajiros" (Rêves chimériques) 

Qu’est-ce qu’un rêve chimérique (sueño guajiro) ?
La description la plus courante de cette expression à Mexico et partout en Amérique Latine est : « un fantasme improbable ou impossible à réaliser » .
Un rêve chimérique crée une illusion, qui toujours a une fin lorsqu’elle se confronte à la réalité. Qu’importe, au moment du rêve, tout semble possible, un sentiment de pouvoir illimité, l’impression d’être invincible nous envahit. A ce stade, rien ne peut nous arrêter.
 
Dans mon travail, je cherche à exprimer l’état de tension et d’espérance causé par un rêve chimérique, un "sueño guajiro", par des couleurs pleines de lumière et d’intensité, souvent complémentaires. J’utilise beaucoup les symboles, des symboles qui m’ont accompagnée tout au long de ma carrière d’artiste et qui représentent mes émotions. Le loup solitaire qui hurle à l’infini son amour perdu. Des cœurs brisés, des roulottes qui vont et viennent. Des voix qui viennent de nulle part et qui dialoguent, projetant des souvenirs enfouis dans notre inconscient. Un chaos d’émotions qui se côtoient avec harmonie dans un petit espace. Désir, joie, tristesse, amour, besoin d’affection, déception. C’est ce moment-là, ce chaos, que je cherche à représenter, au moyen de tous ces éléments et personnages qui envahissent mon univers et pourtant vivent ensemble en harmonie, par l’art de la composition. Au final, tous les éléments coexistent les uns avec les autres, et s’influencent les uns les autres. Mais, pour finir, le goût amer de la frustration nous surprend comme une claque en pleine figure, lorsque nous réalisons que notre rêve est vraiment impossible, que c’est une chimère, une utopie, rien de plus, rien qu’un rêve !