24 - FNOF, François Burgener, Acryliques


FNOF
Exposition du 11 janvier au 16 février 2014

« la nature a inventé de telles proportions dans sa création et l’homme par intuition les a reconnues »

robert vincent mathématicien

le nombre d’or : la beauté et l’harmonie 

FNOF construit ses compositions par juxtaposition et interpénétration de rectangles d’or.
Les surfaces planes dégradées sont tirées au pinceau et les éléments en relief sont travaillés à la spatule avec un mélange de colle, de pâte et de sable de quartz.
Les lignes verticales et horizontales jouent avec les surfaces dégradées
et en assurent leur liaison.
Provocation de la rencontre entre la rigueur géométrique et l’harmonie des couleurs pouvant être douces, agressives ou encore rehaussées par des structures en relief.

Les titres donnés aux tableaux sont l’expression d’émotions vécues présentées en flashes visuels, en beautés furtives, en moments gourmands, en souvenirs de vie, en paysages aimés.
Parfois les couleurs font ressortir des sentiments profonds et aident à leur compréhension, d’autrefois c’est un peu plus compliqué et rien ne transparait. 
Seul l’instant visualisé perdure.

« Quelques pages de vie, brièvement saisies, éclairages fugaces qui privilégient l’instant »